Actualités - A la Une

10eme anniversaire de la mort du cardinal Lustiger

En ces jours, le diocèse de Paris et toute l'Eglise se souviennent du cardinal Jean-Marie Lustiger, décédé le 5 aout 2007. Ses obsèques à Notre Dame de Paris furent grandioses par le nombre de participants, d'évêques et de pretres ainsi que par la double cérémonie, juive sur le parvis et chrétienne à l'intérieur de la cathedrale.En effet, Aaron Lustiger né en 1926 de parents Israélites fut baptisé à 14 ans à Orléans en prenant le nom de Jean-Marie. Dans cette  ville d'orleans, il fut nommé eveque en 1979, avant son retour à Paris comme archevêque en 1981.

Devenu chrétien, il entre au seminaire de l'institut catholique de Paris et est ordonné prêtre en 1954. Aumonier d'étudiants, il sera aussi curé de la paroisse ste Jeanne de Chantal pendant 10 ans. Un magnifique reportage sur cette vie de pretre et d'évêque a été réalisé par la television KTO diffusé en ce mois d'août.
 
Ayant bien connu "le cardinal" comme curé à Paris, puis comme eveque , je suis heureux de lui rendre témoignage dans le souvenir aussi de sa presence en Guadeloupe en novembre 2001 pour les festivités du 150eme anniversaire du diocèse.
 
Personnalité exceptionnelle par son parcours, il a été un apôtre à la manière de saint Paul, évangélisant par tous les moyens: prédications, radio et télévision. Pendant un quart de siècle, il a été présent dans les eglises et dans les médias. Soucieux de la formation des laïcs, il a fondé l'école cathedrale et le collège des bernardins, inauguré par le pape Benoît XVI en 2008, un an après sa mort.
 
Par ailleurs, proche des jeunes, il a organisé avec le diocese et l'Eglise de France le grand évènement des JMJ de Paris en aout 1997... il y a 20 ans. Quel souvenir que celui de cet immense rassemblement des jeunes du monde entier réunis autour de Jean Paul II! Le pape polonais et l'évêque parisien d'origine juive ont été de vrais complices lors de cet évènement et pendant toutes les années 80 et 90, partageant le même souci de l'annonce du Christ et de l'Evangile.
 
Par bonheur, j'ai eu la joie de vivre de nombreux instants avec Mgr Lustiger à Paris, notamment à Notre Dame pendant les deux années comme recteur, mais aussi dans les cinq continents. En effet, j'ai eu la joie de vivre avec lui les JMJ de Denver, Manille et Toronto. Joie de l'accompagner aussi en Afrique et en Océanie, notamment en Nouvelle Calédonie en 1994, lors d'un grand pelerinage! Partout , il portait sa parole forte, commentaire de l'évangile.
 
Me souvenant de  son courage dans la maladie  et de sa mort le soir du dimanche 5 aout 2007, je  souhaitais témoigner et rendre ainsi hommage à un fidèle serviteur de l'Eglise. Et je garde en mémoire sa foi vive, notamment à l'eucharistie et son sourire à certains moments comme celui de ma propre ordination épiscopale à Pontoise le 29 juin 2003.
 
À chaque visite à ND de Paris , là où il est inhumé, je prie pour ce grand cardinal Lustiger, dans l'action de grâces à Dieu pour ce qu'il a apporté à l'Eglise.
 
+ Jean-Yves RIOCREUX
  
Voir et revoir l'émission "Rien n'est impossible à Dieu" sur KTO 




Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...