Actualité paroissiale

LE MOULE : célébration de la Veillée Pascale

 

            Le 26 mars la Paroisse du Moule dirigée par le Père Jean-Gary et son vicaire le Père Isadan a fêtédignement « le Christ ressuscité »avec la participation d’un grand nombre de paroissiens du Moule, mais également des fidèles des communes de Morne-à-l’Eau, Saint-François, Sainte-Anne et même du Gosier.
            Le parvis de l’Eglise et la place centrale ont vibréau son des tambours et autres instruments de musique qui accompagnaient la chorale. Les fidèles ont suivi le Père Jean-Gary et le Père Isadan qui leur demandaient de chanter, danser et glorifier « le Christ ressuscité ». Les communes avoisinantes doivent savoir que le Christ est ressuscitéàMoule disait le Père Jean-Gary continuellement.
            Nous pouvons dire qu’il y avait deux feux ; « le feu pascal et le feu de louange »Cette célébration fut très riche et émouvante pour les six adultes et jeunes catéchumènes qui ont choisi le chemin de la véritéet de la vie.

            Pendant la liturgie de la Lumière, de la Parole et la liturgie Baptismale, le Seigneur nous a fait grâce de sa Bénédiction en faisant tomber quelques fines gouttes de pluie, qui n’ont bien sûr pas gênéle déroulement de la célébration
            Le Père Isadan pendant son homélie a fait passer un message très édifiant à ses fidèles. Il expliquait que la Pâque était à l’origine une fête juive qui commémorait le miracle de la libération du peuple juif sorti d’Egypte en traversant la mer rouge à pied sec. Chez les chrétiens catholiques, elle commémore le passage de la mort àla vie de Jésus, crucifié. C’est la fête la plus importante du calendrier de la liturgie catholique.

            En espérant que les 40 jours de carême aient produit les fruits de conversion dans les cœurs, le prédicateur a poursuivi en insistant : « changez vos ccœurs, remplacez ce cœur de pierre par un cœur de chair ». L’exhortation était pertinente surtout en cette année où nous célébrons le Jubiléde la Miséricorde, et où notre Pape François nous invite à aimer et servir nos frères et sœurs dans la charité. « La Pâque c’est le passage de la mort à la vie ».
       

 

Le chant qui a suivi l’homélie a fait vibrer et frissonner l’assemblée au point où chacun gardera au plus profond de son cœur le souvenir inoubliable de cette Veillée Pascale inoubliable.
Victoiiiiirrre ! Alleluiaaaaaa!
Cyrianne SURET

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...