PAROISSES

Vieux-Habitants : Incendie au presbytère

Fait divers : Incendie au presbytère de Vieux-Habitants…

 


 

Plus de peur que de mal ! Dans la nuit de samedi à dimanche, un drame a été évité au presbytère de Vieux-Habitants.
Alors qu'il travaillait dans son bureau dimanche 14 février vers 1 heure du matin, le père Gérard Foucan a été pris de court par un début d’incendie qui s’est déclenché dans sa chambre. L’intervention des sapeurs-pompiers a été indispensable pour mettre fin et éviter la propagation de cette incendie qui aurait été causée par l’explosion d’un climatiseur.

Compte tenu du contexte particulier, le curé qui a perdu la quasi-totalité de ses effets personnels a été recueilli à titre exceptionnel par un paroissien en attendant de célébrer l’eucharistie de 8 heures.
La mésaventure de Père Gérard n’a pas laissé insensible les paroissiens car personne n’est à l’abri.  Nul besoin de dire qu’il peut compter sur le soutien de la communauté qui de différentes façons a fait et fera preuve de solidarité dans les jours à venir.
 Si la charité vient à manquer, à quoi sert tout le reste ?
En attendant la réhabilitation du presbytère de Beausoleil, Père Gérard sera provisoirement hébergé au sein de l’évêché de Basse-Terre puis dans un autre lieu à Vieux-Habitants. Il  remercie  les paroissiens qui, dans un grand élan de solidarité, l'ont assisté lors de cette épreuve.
Le bilan matériel causé par cette incendie devient même anecdotique au regard d’un dénouement qui aurait pu nous laisser sans voix ! Que ce serait-il passé si Père Gérard n’avait réagi à cet instant…ou s’il dormait ?
Chacun répondra à ses interrogations, mais nul ne doute que l’Esprit Saint l’a tenu en éveil dans son bureau.
 
 « Reste avec nous, seigneur, dans notre épreuve », tel était le refrain du psaume de ce dimanche 14 Février.
                                                                                                M. LETIN                                                                                                                       (Photographie : P. JOACHIM)







Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...