PAROISSES

Paroisse Saint François d’Assise Entrée en Carême 2016

Bien-aimés sœurs et frères en Jésus Christ.
 
Nous ouvrons la porte de ce Carême 2016. Il est important pour nous, chrétiens-catholiques, de vivre ce temps avec intensité et persévérance, pour vivre la triple réconciliation : avec Dieu, avec notre prochain, avec nous-mêmes. Cette réconciliation est nécessaire pour sortir des chemins marécageux qui s’ouvrent trop souvent devant nous et dans lesquels nous nous embourbons.
Les textes qui nous seront proposés pendant ces quarante jours, nous aideront à faire le point sur notre vie de baptisés, en cette année 2016, et ceci avec une coloration particulière, puisque nous sommes dans l’année jubilaire de la Miséricorde.
Déjà avec le prophète Joël, nous recevons ce message : « Déchirez vos cœurs et non vos vêtements. Revenez au Seigneur votre Dieu ». Nos cœurs, fragiles et versatiles, ont besoin d’être épurés, pour accueillir la bonne semence d’amour du Dieu de Tendresse et de Miséricorde. Nous avons absolument besoin de revenir à Lui pour nous plonger entièrement dans le bain rénovateur de son Amour.
Avec le psalmiste, nous faisons monter notre prière vers le Seigneur. C’est une véritable complainte qui nous fait comprendre que le pardon offert est une source de joie : « Rends-moi la joie d’être sauvé ; que l’esprit généreux me soutienne. Seigneur, ouvre les lèvres, et ma bouche annoncera ta louange. »
L’Apôtre Paul nous indique quelle route suivre. Pour lui, pas de temps à perdre dans les méandres d’une vie torturée. Il est là « le moment favorable, le jour du salut ». A nous de suivre cette route qui conduit à la Vie Nouvelle.
Enfin, Jésus lui-même, par qui nous goûtons aux délices de la réconciliation, nous indique les meilleures conditions pour vivre ce temps de conversion : « l’aumône, la prière, le jeûne ». C‘est ainsi que nous communions en vérité à la grâce de devenir des justes, sans ostentation, mais « dans le secret »
Ensemble, marchons, dans la joie de cette purification qui nous ouvre les portes de la Vie avec le Ressuscité.
P.Serge CYRILLE




Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...