NOËL à Basse-Terre

 

MESSE DE LA NUIT DE NOËL A NOTRE DAME DU MONT CARMEL

 

 

Ce jeudi 25 décembre 2015, en l'église Notre Dame du Mont Carmel, le Père Charles Schubler, entouré du Père Bernard Yindoula et du diacre R. Cabale, a célébré la messe de la nuit de Noël, en présence d'une très nombreuse assemblée.

 

Dans son homélie, le Père Schubler a rappelé que depuis les temps les plus anciens, le peuple d'Israël attendait un sauveur. Ce sauveur est venu mais pas là et comme le peuple juif l'attendait.

 

Jésus est venu dans la mangeoire d'une étable. Le Seigneur a ainsi voulu nous dire qu'il est présent dans la faiblesse, la pauvreté, la misère, et la petitesse. C'est là qu'Il nous attend. Pour le rencontrer, il nous faut quitter notre soif du pouvoir et de l'avoir et comprendre que la paix que nous voulons voir dans le monde, nous devons d'abord la cultiver dans notre cœur.

 

Le Seigneur nous interpelle en nous redisant qu'Il n'est pas dans le paraître mais la faiblesse des tout petits. Que pour nous, Noël advienne chaque jour de notre vie. Que chaque jour, nous ayons la possibilité d'accueillir le Seigneur.        
 Pascal Gbikpi       

MESSE DU JOUR DE NOËL EN LA CATHEDRALE DE BASSE TERRE

 

 Ce vendredi 25 décembre 2015, Monseigneur Riocreux a célébré la messe du jour de Noël, en la cathédrale Notre Dame de Guadeloupe, à Basse Terre. Il était entouré du Père Alain Dabiré, prêtre du diocèse de Diébougou (Burkina Faso), venu en Guadeloupe pour prêcher la retraite des amis des foyers de charité, Jean-Marie Lapoussin, diacre ordonné en septembre 2015, Josué et Ralph, diacres de la communauté des Petits Frères de l'Incarnation, qui seront ordonnés prêtres le 31 janvier 2015, et de Gaël Jacob, séminariste du diocèse de Versailles, en stage à St Michel du Raizet et au Secours Catholique.

 

Dans son homélie, Mgr Riocreux a rappelé l'extraordinaire événement qu'est Noël, moment de la venue de Dieu dans nos vies, moment où Dieu, créateur de toutes choses, se fait enfant. Notre père évêque a repris les mots de Jean-Paul II selon lesquels « Jésus Christ, rédempteur de l'amour, est le centre du cosmos et de l'histoire ».
 
Reprenant l'évangile du jour, « Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous » (Jn 1,1-18), Mgr Riocreux a expliqué qu'après avoir habité la tente puis le temple de Jérusalem, Dieu vient habiter en nous. Comment ? En se faisant enfant. Quel contraste entre l'immensité du monde et ce petit enfant ! On s'émerveille devant un enfant et on se demande « Que sera cet enfant ? » L'enfant Jésus, lui, est le fils unique de Dieu, le sauveur du monde.
 
« À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils
qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes » (Heb 1,1-6). Par Jésus, Dieu nous a tout donné. La révélation nous a été donnée par Jésus et en Jésus son Fils qui nous a tout dit.
 
Léon le Grand dit : « Chrétiens, prends conscience de ta dignité car par cette naissance tu participes à la nature divine ». C'est ce que nous faisons quand nous participons à l'eucharistie et écoutons la Parole. Lorsque nous entendons « Voici le corps du Christ » et que nous répondons « Amen », alors le Christ vit en nous et nous prenons conscience de notre dignité et de celle de tout homme. La dignité de l'homme, et encore plus de l'homme souffrant, est grande.

 

En ce jour de Noël, nous réalisons que l'homme est sauvé par le Christ et qu'en tout homme réside une grande dignité, car il est habité par la présence de Dieu. Nous sommes dans l'émerveillement et nous redisons la joie qui est la nôtre à travers cette naissance de l'enfant Dieu.

 

En cette année de la Miséricorde, nous prenons conscience que nous aussi, nous sommes re-nés. Nous avons vu Sa gloire, qu'Il tient de son Père. Rendons grâce à Dieu, pour et par son fils Jésus-Christ, qui nous a promis l'Esprit Saint. Rendons grâce à Jésus Christ, né à Bethléem, mort et ressuscité, qui vit et règne pour les siècles des siècles.            
 Pascal Gbikpi       

Sans aucun doute vous avez vu les bannières disant quel ne pas réussir assez de soins sur la santé peut amplifier votre risque de problèmes de santé innombrables. Vous pouvez acheter des remèdes droit à votre office. Il ya des médicaments destinés uniquement aux femmes. Les sujets tels que 'achat Kamagra Oral Jelly' ou '' sont très populaires maintenant. Comment trouver des informations détaillées sur ""? De nombreux sites Web le décrivent comme ''. Cependant, il existe plusieurs remèdes qui abaissent la pression artérielle sans nuire à votre érection. Certains médicaments ne conviennent pas aux patients valétudinaire de certaines affections et, parfois, un médicament ne peut être utilisé quel si des précautions supplémentaires sont prises. De plus Kamagra peut également être utilisé pour concerner une autre plainte telle quel déterminée par votre médecin.