Jeunes - Vocations

Conférence sur l'addiction aux parents de l'enseignement catholique

 

Le samedi 27 juin au CPSO aux abymes, l’Association des Parents d’élèves de l’Enseignement Libre catholique (APEL), avec Catherine Romuald présidente académique, ont convié les parents des écoles, collèges lycée à une conférence sur les addictions.
Le but étant d’aider les parents à voir les dangers et à savoir comment protéger leurs enfants en les informant et communiquant avec eux. Sachant qu’en 20 ans les codes, la communication…et les dangers ont beaucoup changé !!
3 Grands thèmes ont été abordé :
D’abord les dangers d’internet, des smartphones, jeux vidéo et écrans en tous genres, où le jeunes s’enferment et se font une réalité virtuelle. Outre la dépendance à ces écrans ; le gendarme PICHAVANT nous a montré tous les dangers d’internet et les conséquences psychologiques mais aussi civiles et pénales (avec amende et prison). Les dangers sont la vision et diffusion d’images violentes, pornographiques ; diffusion de vidéos lynchages (5 ans de prison) ; diffusion de votre intimité ; contact avec des prédateurs qui se font passer pour vos « amis » durant des mois ; diffamation  etc…
Les conseils sont de garder le dialogue avec vos enfants, de discuter de ce qu’il voit et sur les dangers,  et de les déconnecter, notamment la nuit en prenant portable, coupant la Wifi et la TV etc… Attention « Facebook » n’est autorisé qu’à partir de 13ans et peu de parents le savent !!!





Puis le sociologue Raymond OTTO a parlé des dangers des parents qui transmettent à leurs enfants leurs peurs et angoisses et aussi leurs désirs. Du coup les parents n’entendent souvent pas ce que le jeune essaie de lui dire... en assénant souvent un : « tes études d’abord » ; « passe ton bac et tu verras pour le restes après » etc… Or nos jeunes sont dans une réalité de l’image, violente et pornographique et le parent doit absolument être à l’écoute pour aider le jeune à discerner. Faute de quoi le jeune se taira et risque de ne plus rien dire à ses parents même quand il ira mal.

Il en va de même concernant l’alcool, la cigarette et la drogue en générale avec la présence du Dr Tony Romuald, addictologue au CHU. L’alcool à beaucoup été abordé, notamment avec l’exemple que l’adulte donne aux jeunes. La discussion est primordiale pour comprendre pourquoi les jeunes sont attirés en soirée par l’alcool (s’intégrer au groupe, se désinhiber etc..) et les conséquences que cela peut avoir (accident, coma, dépendance avec une incapacité de vouloir et d’agir, viol…).
En fin de matinée le débat aussi s’est tourné sur la conséquence qu’on ses images impudiques visibles partout en quelques clics, qui donnent une fausse image de l’amour aux jeunes, qui pensent que l’amour ressemble au film porno, ayant de grave conséquence par la suite dans la construction de l’estime de soi et d’un couple aimant et solide.
Suite à ces interventions plusieurs parents souhaitent que ces intervenants fassent une prévention auprès des élèves de nos établissements catholiques à la rentrée 2015. Gageons que les chefs d‘établissement sauront les entendre et aider les parents à construire des jeunes chrétiens solides, aimant et bien dans leur peau.
L.Penava

Sans aucun doute vous avez vu les bannières disant lequel ne pas réussir assez de soins sur la santé peut amplifier votre risque de problèmes de santé innombrables. Vous pouvez affecter des remèdes directement à votre bureau. Il ya des médicaments destinés uniquement aux femmes. Les sujets tels que 'achat Kamagra Oral Jelly' ou '' sont très populaires maintenant. Comment trouver des informations détaillées sur ""? De nombreux sites Web le décrivent comme ''. Cependant, il existe plusieurs remèdes qui abaissent la pression artérielle sans nuire à votre érection. Certains médicaments ne conviennent pas aux patients souffrant de certaines affections et, parfois, un médicament ne peut être utilisé que si des précautions supplémentaires sont prises. De plus Kamagra peut également être utilisé pour traiter une autre plainte telle que déterminée par votre médecin.



Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...