Actualités disocésaines

Appel décisifs des 80 catéchumènes

APPEL DES CATECHUMENES
 
Ce dimanche 22 février 2015, en l'église paroissiale Saint-Louis du Gosier, Mgr Riocreux a présidé la cérémonie d'appel de 80 catéchumènes, en présence d'un évêque et de plusieurs prêtres.
Dans l'homélie qui a suivi les lectures (Gen 9,8-15, Rom 3,18-22, Marc 1,12-15), notre père-évêque a rappelé que le carême est le temps prévu pour la sanctification des chrétiens et plus particulièrement pour les catéchumènes qui se préparent à être baptisés à Pâques et au temps pascal. L'évangile mentionne comment Jésus va dans le désert, lieu de la rencontre avec Dieu mais aussi avec le tentateur. Il y restera 40 jours. Pendant ce temps, qui va du mercredi des cendres au dimanche de Pâques, nous tous, fidèles baptisés et catéchumènes, allons cheminer vers Pâques. Ainsi, les catéchumènes permettent aux fidèles de mieux comprendre ce qu'est le carême et la parole de Dieu, laquelle révèle Son amour infini pour les hommes. Les catéchumènes nous permettent à tous de mieux être à l'écoute de Dieu et de devenir les disciples et apôtres de Jésus que nous voulons être.
 
Au début du carême, en recevant les cendres, nous avons entendu cette phrase : « convertissez-vous et croyez en l'évangile ». Nous avons besoin de conversion continuelle, car nous n'avons jamais fini de devenir chrétien, c'est-à-dire de devenir ce que nous sommes. Tentés en permanence par le mal, nous avons à mener un combat spirituel incessant. Le carême est une grande retraite au cours de laquelle nous sommes invités à méditer sur les témoins de l'ancien testament (Abraham, Moïse, les prophètes, …) et ceux de l'évangile, la bonne nouvelle, qui s'enracine dans toute l'histoire depuis la création et dans les figures comme celle de Noé. Dieu dit à Noé : « J'ai bâti mon alliance avec vous ». C'est cette même alliance que l'arche des hébreux abritera, puis que Jésus évoquera dans le « sang de l'alliance nouvelle éternelle ». La figure de l'arche est le symbole de l'Eglise dans laquelle nous sommes, et où ont pris place ces personnages de la première lecture (Gen 9,8-15) et de la deuxième lecture (Rom 3,18-24).
 
L'eau, qui préserva Noé et les siens du déluge, est la même que l'eau du baptême qui fera des catéchumènes de ce jour des enfants de Dieu. Cette eau est aussi celle de l'engagement envers Dieu d'une conscience droite qui sauve par la résurrection de Jésus Christ. En demandant le baptême, désiré dans le secret de leur cœur dès leur enfance, les catéchumènes doivent aussi penser à ceux qui les ont aidés dans leur cheminement vers le baptême et à ceux qui continueront à le faire au-delà  du baptême. Découverte intérieure et aide extérieure sont en effet inséparables. Les catéchumènes viennent de répondre « oui, me voici » en vue de leur prochain baptême. Ce jour est un jour de joie pour eux et tous ceux qui les entourent. Au même moment, plus de 4 000 adultes se préparent au baptême en France et des dizaines de milliers dans le monde.
 
Les Actes des Apôtres relatent l'émerveillement de Paul quand, au cours de son premier voyage, il découvre comment Dieu a ouvert la porte de la foi aux païens qui humblement ont demandé cette grâce. En répondant « me voici », les catéchumènes eux aussi demandent humblement la prière de l'Eglise pour accueillir Dieu dans leur vie. C'est pour cela qu'ils portent un signe extérieur simple, de couleur violette, couleur liturgique du temps du carême. Puis le jour de leur baptême, ils seront habillés de blanc, passant ainsi du gris des cendres à la lumière de la résurrection de Pâques, lumière symbolisée par le blanc de leur vêtement. Par le baptême, le Seigneur nous enveloppe de son amour et par ce sacrement, nous incorpore au peuple des baptisés, peuple de prêtres, de prophètes et de rois.


 
Après le baptême, les catéchumènes poursuivront leur formation, pour recevoir la confirmation, au jour de Pentecôte. Cette formation complémentaire est la mystagogie, ou « initiation aux mystères » en grec, et désigne le temps qui suit le catéchuménat et correspond à l'initiation aux mystères de la foi, notamment la participation à l'eucharistie. Le mystagogue, c'est-à-dire le catéchiste qui enseigne au néophyte, a donc la mission de conduire celui qu’il accompagne, au cœur du mystère chrétien.  Les catéchumènes découvriront alors encore plus la grandeur de la vie divine et de ces sacrements reçus et qui font de nous des enfants de Dieu, ayant reçu la vie de Dieu par son fils Jésus Christ, lui qui est et régnera pour les siècles des siècles. 
 
Pascal Gbikpi


Sans aucun doute vous avez vu les bannières disant lequel ne pas obtenir assez de soins sur la santé peut amplifier votre risque de problèmes de santé innombrables. Vous pouvez acheter des remèdes droit à votre bureau. Il ya des médicaments destinés uniquement aux femmes. Les sujets tels quel 'achat Kamagra Oral Jelly' ou '' sont très populaires maintenant. Comment trouver des informations détaillées sur ""? De nombreux sites Web le décrivent comme ''. Cependant, il existe plusieurs remèdes qui abaissent la pression artérielle sans nuire à votre érection. Certains médicaments ne conviennent pas aux patients valétudinaire de certaines affections et, parfois, un remède ne peut être utilisé que si des précautions supplémentaires sont prises. De plus Kamagra peut également être utilisé pour concerner une autre plainte telle quel déterminée par votre docteur.