Actualités - Dans le diocèse

Assemblée Générale de l’APEL Académique : pilier de l’éducation en Guadeloupe !



« Bienvenue à tous les membres de la grande famille des parents d’élèves de l’enseignement catholique ! » C’est par ces mots chaleureux que Catherine Romuald, présidente de l’APEL Académique de Guadeloupe a accueilli tout le monde, « nous demeurons des serviteurs qui poursuivons humblement et du mieux que nous le pouvons la tâche éducative de tous nos enfants et nos jeunes en Guadeloupe ».Et elle passait rapidement la parole à Franciane Fleret, chargée de la pastorale au sein de l’APEL Académique, pour un temps de prière afin que l’Esprit Saint continue de nous assister.
 

Ce vendredi 8 novembre 2019 avait lieu en effet la rencontre des délégués APEL de tous les établissements scolaires de l’enseignement catholique diocésain et congréganistes, au palais de la culture Felix Proto aux Abymes, auxquels s’étaient joints les représentants de l’APEL national, de l’APEL de Martinique, de  l’APEL de Guyane, du Rectorat, de nombreux chefs d’établissements et des responsables des diverses instances de l’enseignement catholique en Guadeloupe.
 

Programme chargé pour cette assemblée importante, outre qu’elle devait voter les différents points légaux (bilan activités etc…), elle devait aussi procéder au renouvellement de plusieurs membres du conseil d’administration.
 

Catherine Romuald reprenait, pour dynamiser l’ensemble, les axes qui mobilisent en permanence l’APEL : nous sommes acteurs de l’épanouissement et de la réussite scolaire de nos enfants, dans ce sens l’école est intimement liée aux parents qui sont les premiers éducateurs ; nos différences quand elles se rencontrent sont notre richesse ; nous devons impérativement conserver la liberté de choix des familles. Ainsi sont rappelés les fondamentaux de l’Ecole Catholique depuis 1930 : une école libre !

 


Après la présentation des nouveaux délégués par établissement, se déroule promptement la présentation des différents bilans suivis des votes. Pastorale, éducation et pédagogie sont la « trinité » sur laquelle repose l’élan de l’A.P.E.L.

L’intervention du Rectorat, à travers Madame la directrice du cabinet du Recteur, et surtout à travers l’exposé brillant de Julien ANTOINE, IEN Sc. Techn. Indus. en charge de l’Education à l’environnement et au Développement Durable (EDD) , qui, à partir de cette phrase de Jean-Jacques Rousseau : « il n’y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat », a introduit le vaste programme du partenariat que l’Education Nationale veut mettre sur les rails pour les dix ans à venir au niveau du « Développement Durable ». Il s’agit d’un chantier immense mais bien balisé et qui prévoit des étapes à respecter et un cahier des charges conséquent pour chaque palier, suivant les choix et engagements de tous les niveaux des établissements scolaires. Objectif : Développement durable et transition écologique. Nos établissements catholiques ne seront pas en reste puisqu’ils ont une palette de propositions dans lesquelles ils sont déjà au travail, et que les « Nouvelles Orientations Diocésaines de l’Enseignement Catholique 2019 en Guadeloupe » qui viennent d’être promulguées par Mgr l’évêque [« Développement en Axes, Objectifs et Actions… pour une Ecole qui fait vivre en Christ »]  déjà amplement partagées, vont servir d’appui pour ce partenariat important avec l’Education Nationale. Nous avons en effet déjà nos menus et curseurs « Justice et Paix, Santé, Pauvreté, éducation inclusive etc… » nous y intégrerons volontiers au fur et à mesure « la biodiversité, les sargasses, le chlordecone, le tri sélectif …» après les semaines du goût, du climat… qui sont déjà là ! Catherine Romuald a remercié chaleureusement M Antoine et lui a affirmé que le dynamisme des APEL Académique de nos établissements répondront présents à « ses appels » !
 

S’en sont suivies les interventions des différents représentants des partenaires présents : FAPEG (M. Gédéon son président parle du « même combat que nous menons pour nos enfants et nos jeunes en Guadeloupe ») ; M Mourillon président de l’UDROGEC ;  M. Gilles Demarquet délégué national venu encourager tout le monde et apporter son appui « le travail continue : accompagnement des familles, liens avec les entreprises, les orientations et les réformes des examens, la transmission, le renforcement du bénévolat, les nouveaux médias… autant de priorités qui ne laissent pas de répit !, avec les délégués de Martinique et de Guyane, montrant une belle harmonie encourageante pour tout le monde…
 

Après le renouvellement du bureau, on est passé à l’élection de la nouvelle présidente de l’APEL Académique, et c’est Mme Lucia BOIS qui va prendre le « témoin » pour ce poste important, déjà au travail depuis plusieurs années, son dévouement étant reconnu de tous !

 


Il restait au Père Thierry Saint-Clair, directeur diocésain de l’enseignement catholique, à redire combien la « bonne articulation de l’APEL Académique était un vrai service d’Eglise » et de cibler trois points importants, parmi d’autres,  de cette collaboration fructueuse à poursuivre : la réactivité de tous les membres lors des catastrophes naturelles (on l’a vu avec Irma et Maria) ; les activités qui regroupent l’ensemble des instances qui composent l’enseignement catholique et qui ne souffrent d’aucune faille ; et l’harmonie qui existe avec la DDEC dont les orientations diocésaines en amont comme en aval en sont le fruit.
 

Pour conclure, Père Saint-Clair a dit combien « le travail et le dévouement inlassable de Catherine Romuald, à la barre depuis près de douze ans, avait suscité un bel élan, une audace et un vrai goût du travail ensemble qui a permis à l’enseignement catholique diocésain d’aller de l’avant ! »

Avec son grand sourire et son dynamisme habituel Catherine a appuyé « combien l’esprit de famille est important et on doit sans cesse y veiller… et puis « nous ne nous servons pas de l’APEL, c’est l’APEL que nous servons pour le bien de nos familles et de nos enfants ! »

Merci Catherine, merci pour tout !

Et Bon vent à Lucia BOIS et toute son équipe !

J.-M. Gauthier

 

P.S. Sa compétence étant reconnue de tous, Catherine Romuald va intégrer le Bureau National de l’Enseignement Catholique comme Chargée de Mission. Gageons que son humour, sa simplicité et son sourire continueront de nous irradier !

 
Voici la composition du nouveau bureau :
Lucia BOIS, présidente
Willy FRANCILLETTE, Sylvie ROSIER, Véronique MAGLOIRE, vice présidents
Rony NABAL, Françoise MOULIN, secrétaire et secrétaire adjointe
Murielle MARIE JOSEPH et Rodrigue GALBAS, trésorière et trésorier adjoint
Franciane FLERET , Responsable Animation Pastorale
 
 
 
 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...