Actualités - Dans le diocèse

L'enseignement catholique a fait sa rentrée !

 


Le directeur diocésain fait le point sur la rentrée dans les écoles catholiques.

Mgr Riocreux a participé à cette rentrée par une réunion avec les chefs d'établissement. Lundi, un beau moment avec les 1000 élèves de Massabielle à Pointe à Pitre!

 


A Massabielle, bénédiction du local pastoral par Mgr Riocreux avec la directrice, Mme Louvet


 

L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE  EN GUADELOUPE A FAIT SA RENTREE !



L’Enseignement privé catholique de  Guadeloupe accueille cette année 8 000 élèves environ au sein de 19  établissements, associés à l’État par contrat, de la maternelle à la terminale. C’est à travers l’engagement de plus de 600 enseignants, 200 personnels éducatifs, administratifs et de service mais aussi grâce aux nombreux bénévoles investis dans les OGEC et les APEL que l’Enseignement Catholique met en œuvre son projet éducatif.

L’Enseignement privé catholique de  Guadeloupe accueille cette année 8 000 élèves environ au sein de 19  établissements, associés à l’État par contrat, de la maternelle à la terminale. C’est à travers l’engagement de plus de 600 enseignants, 200 personnels éducatifs, administratifs et de service mais aussi grâce aux nombreux bénévoles investis dans les OGEC et les APEL que l’Enseignement Catholique met en œuvre son projet éducatif.

Les établissements catholiques, reconnus et associés à l’État par contrat sont ouverts à tous et vise la promotion de l’homme dans sa complexité.
Une nouvelle année scolaire s’ouvre  devant nos écoliers, collégiens et lycéens. L’Enseignement Catholique en Guadeloupe ne se démord pas de son objectif qui est d’accompagner tout ce beau monde d’enfants et de jeunes sur le chemin de la connaissance intellectuelle, technique, professionnelle mais surtout sur le chemin qui aide à grandir en humanité.

Notre projet éducatif, basé sur l’évangile du Christ, est porté par chaque établissement suivant le charisme de sa tutelle congréganiste ou diocésaine.
Avec cette rentrée 2019, l’Enseignement Catholique de Guadeloupe se voit doter de nouvelles orientations diocésaines promulguées par Mgr Jean Yves RIOCREUX, évêque du diocèse lors de la messe de rentrée du  6 Octobre à l’église Saint Charles Borromée de Gourbeyre. Ces orientations, fruits des réflexions des différents acteurs, visent la cohésion dans le fonctionnement de nos établissements et l’accompagnement des personnes dans la diversité de leurs attentes.

Avec cette rentrée 2019 également, l’Enseignement Catholique de Guadeloupe, comme partout en France, doit faire face à la réforme du lycée. En effet, ce dernier se voit débarrassé des  filières au profit d’un tronc commun et de spécialités. Comment l’Enseignement Catholique accueille-t-il ce changement ? Philippe DELORME, nouveau Secrétaire Général de l’Enseignement Catholique, a répondu à cette question au journal La Croix en ces termes :
« Cette réforme est plutôt bien accueillie parce que l’enseignement catholique a toujours eu le goût de l’innovation. Et qu’en sortant de la logique des filières, de la hiérarchisation artificielle des séries, elle permet aux jeunes d’effectuer des parcours plus originaux, correspondant davantage à leurs attentes, à leurs talents. Elle permet aussi de rassembler dans une même classe des élèves plutôt littéraires et d’autres davantage intéressés par les sciences ou l’économie. C’est intéressant humainement et peut concourir à la dynamique pédagogique. Il est tôt pour avoir une vision exhaustive mais il semble que beaucoup de nos lycéens aient mis à profit cette liberté nouvelle plutôt que d’opter pour des combinaisons de spécialités calquées sur les filières qui existaient jusqu’ici. »

Belle et fructueuse année scolaire à toutes et à tous !

Père Thierry ST CLAIR
Directeur Diocésain
Délégué Episcopal

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...