Actualités - Dans le diocèse

Avec le Prado : En chemin avec le Bienheureux Père Antoine Chevrier

 

Ce dimanche 9 décembre à Pigeon-Bouillante, le Prado invitait tous ses membres et sympathisants, à se rassembler pour un temps de prière, de réflexion et d’amitié autour du thème cher au Père Chevrier : « suivre Jésus-Christ de plus près ! » en partant de « la Crèche… la Croix… le Tabernacle » qui sont les trois symboles retenus par le bienheureux fondateur du Prado qui a valorisé ces trois grandes stations de la vie du Christ, qui doit aussi être celles de tout discipline, de tout chrétien qui désire suivre Jésus-Christ.

La journée a commencé par le partage du repas pour tous ceux qui le pouvaient au presbytère de Pigeon : kannari kontré… si tini pou dé tini pour kat.

 

   


A 14 h dans la chapelle deux documentaires forts intéressants étaient proposés à tous : « Vie et message du Père Chevrier » puis « visite du pape Jean-Paul II en 1986 pour la béatification à Lyon ».

La chapelle se remplissant au fur et à mesure, chacune et chacun arrivant de tous les coins du diocèse. Pères Plaucoste, Dénécy et Blanchard ont rappelé que le 7 avril 2018, le pape François a reçu des membres de la famille du Prado pour les encourager à aller de l’avant et dans son message il est revenu sur les orientations formulées par saint Jean-Paul II à l’occasion de la béatification du Père Chevrier à Lyon. « Faisons halte pour nous renforcer, nous renouveler ». Et à partir de ces orientations, donnons-nous quatre points d’ancrage a synthétisé Père Plaucoste :

  • Etudier Jésus-Christ, ses paroles et ses actes. Konèt Jézikri sé tout.
  • Vivre dans la simplicité… « Evangile dans une main… Vie dans l’autre ».
  • Allez vers les pauvres, pour en faire de vrais disciples de Jésus-Christ. Parlez, interpellez ceux qui s’habituent à l’injustice, s’installent dans l’indifférence et l’incroyance. N’ayez pas peur ! (le vrai disciple, p. 127)
  • Priez et appuyez-vous toujours sur Jésus-Christ et sur l’Eglise.

   


Puis sont remontées les mises en commun des carrefours intéressants qui ont eu lieu dans les différentes sections pour préparer la rencontre. Avec Père Dénécy qui a assuré la synthèse sont ressortis des axes : Définir les publics, fédérer les groupes, ne jamais donner l’impression de concurrence avec d’autres qui œuvrent dans le même sens (les autres groupes chrétiens par exemple), combattre l’illettrisme, création d’espaces culturels, renforcer les liens familiaux, penser à internet qui est un canal de plus en plus important… De nombreux témoignages sont venus confirmer l’appétit spirituel et l’engagement des femmes et des hommes de notre diocèse, dont de plus en plus de jeunes ! Ainsi la prochaine assemblée générale du Prado qui aura lieu début 2019 renforcera-t-elle nos orientations : «à quoi sommes-nous appelés ? quel plu loin, pouvons-nous envisager ? » 
 


« Disciples et missionnaires de Jésus-Christ, pour que nos peuples aient la vie en Lui » ainsi l’eucharistie, concélébrée par tous les prêtres présents dont Père Lavital, et Père Edouard Silène, vicaire général, venu encourager tout le monde à aller de l’avant, concluait magnifiquement la journée. Les deux-cents personnes présentes ont pu repartir avec la revue « Pwadoka Décembre 2018 » reprenant les enseignements, donnant des nouvelles des groupes dont le diacre José Obertan, guadeloupéen, qui a rejoint le Prado.

Merci à tous et bonne route !


Daniella Félicité

 

   

 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...