Actualités - Dans le diocèse

Les premières notes des grandes orgues de la cathédrale de Basse-Terre

Les premières notes des grandes orgues de la cathédrale ont réjoui les chrétiens de Basse-Terre ce samedi 10 novembre 2018

Après les importants travaux d’installation des grandes orgues de la cathédrale de Basse-Terre par l’éminent facteur d’orgue Bertrand Cattiaux qui les a créées sur commande du ministère des affaires culturelles, la cathédrale rouvrait ses portes ce soir et permettait après la messe dominicale célébrée par le Père Gérard Foucan, curé de la cathédrale, aux fidèles présents d’avoir « droit aux premières notes » de ce majestueux instrument sous le talent du titulaire adjoint Joël Gustave-dit-Duflo.

Le chant de communion « venez approchez-vous, soyez bénis soyez nourris » magnifiquement interprété par la chorale de la cathédrale dirigée par Gérard Vienet, et repris par la foule, permettait à l’orgue de donner ses premières notes dans un accompagnement varié et méditatif émouvant… ferveur, musique et piété élevaient  nos âmes vers Dieu dans une communion authentique.

Après la bénédiction et l’envoi du Père Foucan, l’organiste nous donnait un premier aperçu de la magnificence de tous les jeux d’orgue à travers une pièce triomphante de Michel Corrette, grand compositeur français de la période classique (1790) : « Offertoire l’Eclatante ». Sublime ! Le joie se lisait sur tous les visages d’entendre notre cathédrale Notre-Dame de Guadeloupe vibrer des accords de ce magnifique instrument qui lui va si bien. « C’est une création  authentique » comme l’ont voulu les instances et à laquelle s’est pliée génialement Bertrand Cattiaux, facteur d’orgue, et Eric Brotier, maître d’ouvrage, commandité par la D.A.C. (Direction des Affaires Culturelles).

« Un orgue est un orchestre à lui tout seul » aimait dire Gaston Litaize, grand organiste, compositeur et improvisateur français pourtant aveugle, mort en 1991, et qui a laissé un répertoire de très grande valeur enseigné partout à travers tous les conservatoires dans le monde désormais.
Les Basse-Terriens devront attendre encore un mois pour les derniers réglages minutieux de l’instrument,  afin que les titulaires de notre orgue Jean-Michel Lesdel (dont l’immense talent a dépassé nos frontières depuis longtemps) et Joël Gustave-dit-Duflo puissent en prendre pleinement possession, pour notre plus grand plaisir et pour la plus grande gloire de Dieu !

La bénédiction solennelle est prévue le 14 décembre par Mgr Riocreux, et à cette occasion nous aurons droit à un triduum : à travers des concerts de très grande qualité sur les trois jours par nos titulaires et aussi la venue de Philippe Lefebvre, titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Paris.
Gageons que ce bel instrument servira l’art musical pour la joie de tous, et que de nombreux jeunes et moins jeunes se mettront à apprendre à en jouer, comme déjà plusieurs de nos églises en possèdent, en attendant un Conservatoire digne de ce nom dans notre Guadeloupe !

Jean-Marie Gauthier

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...