PAROISSES

Billet du Père Rulx pour la Pentecôte

Pentecôte, fête de la communauté ...
 
                Dans le calendrier liturgique, la Pentecôte, célébrée cinquante (50) jours après Pâques, est la dernière fête du temps pascal. Cette ancienne fête agricole juive était, au tout début, un moment d'action de grâces au Seigneur pour la moisson des produits de la terre (Dt 16,1-12; Nm 28,26). Cependant, et avec le temps, la Pentecôte passera à faire aussi référence au don de la Loi au Mont Sinaï. Autrement dit, de l'invitation à rendre grâce à Dieu pour les dons de la terre s'est greffé une nécessité de rappeler le souvenir de la libération de l'esclavage en Egypte et le souci de l'obéissance aux commandements du Seigneur. On comprend bien pourquoi les Apôtres étaient tous réunis au même endroit le jour de Pentecôte (cf. 1ere Lecture Ac 2, 1-11).
 
                Avec Jésus, quelque chose va complètement changer dans la compréhension de la fête de Pentecôte à partir de ce matin précis et le don de l'Esprit Saint. Si le rituel habituel a été respecté dans les moindres détails, cependant le résultat final donne une toute autre orientation: Pentecôte déborde désormais le seul cadre juif pour atteindre les limites de toutes les nations de la terre. C'est le moment fondateur de l'Église; la fête de l'avènement de l'Esprit Saint promis aux Apôtres (cf Actes 1: 4-5); la fête de la naissance de l'Église qui est la communauté des enfants de Dieu.
 
                L'Église qui est née le jour de la Pentecôte est une Église construite sur la foi des Apôtres. C'est l'assemblée des frères et sœurs, convoqués et appelés à vivre d'un seul cœur et à regarder dans la même direction de l'objectif. C'est la communauté de la promesse de la présence permanente du Christ: Là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, dit Jésus, je serai au milieu d'eux (cf. Mt 18,20).
 
                Comme aux origines, la Pentecôte est une fête communautaire et donc la fête de toute la communauté. C'était déjà la fête agricole de tous car elle était ouverte à tous les producteurs et à leurs familles, aux pauvres comme aux riches, aux membres du peuple comme aux étrangers (cf. Dt 16, 11). Aussi, la communauté qui est née de la Pentecôte des Actes des Apôtres est une communauté formée par diverses races, langues et nations. Voilà pourquoi l'Église est, pour ainsi dire, appelée à être une communauté destinée à tous les peuples, sans exception.
 
 Recevez, mes frères et sœurs, mes bons vœux pour la Pentecôte 2018 et que l'Esprit Saint continue de briser toutes les barrières qui divisent !
 
P. Rulx André Alcinéus, CSSp