PAROISSES

Une semaine de prière pour les vocations à Marie Galante ! (2)

 

Du 15 au 22 avril 2018, les paroissiens de Grand-Bourg et Saint Louis de Marie Galante, sous la houlette du Père Vincent, ont prié pour les Vocations. Une semaine de prière, qui a été rythmée par différents temps forts.
 
Cette semaine a débuté par la messe du dimanche 15 avril, au cours de laquelle plusieurs catéchumènes enfants et jeunes ont reçu le sacrement du baptême. Ce fut une belle célébration qui a été l’occasion de rappeler que le baptême est la matrice de toutes les vocations en Eglise. La mission fondamentale du chrétien est d’aller au bout de sa vocation de baptisé, en vivant l’Evangile et en faisant de toute sa vie une réponse d’amour au don de Dieu.
 
Le lendemain, lundi 16 avril, les équipes du Rosaire et la Légion de Marie de la paroisse se sont réunis pour animer un chapelet pour les vocations. En méditant les mystères joyeux, nous avons redécouvert la vocation de Marie, cette jeune fille vierge de Nazareth qui a dit oui pour être la mère du Sauveur et qui l’a suivi jusqu’au bout de la croix. Par son intercession, nous avons prié pour que l’Eglise soit toujours mère des vocations : que de nombreux jeunes répondent à l’appel du Seigneur et se donnent à lui sans retour !



La semaine s’est poursuivie par une veillée de prière organisée respectivement mercredi 18 avril à Saint Louis et vendredi 20 avril à Grand-Bourg. Au cours de cette veillée, nous avons particulièrement médité à partir du message écrit par le Pape François pour la journée de prière des vocations. Nous avons retenu trois attitudes fondamentales :  écouter, discerner, vivre l’appel du Seigneur.
 
- écouter : pour découvrir sa vocation, pour entendre l’appel que Dieu envoie, encore faut-il savoir écouter. Il faut prendre du temps chaque jour pour écouter sa Parole, pour la comprendre, même si plusieurs obstacles nous y empêchent.
 
- discerner : la vocation est comme un ciel aux mille étoiles, il faut prendre le temps de les regarder chacune pour y voir les signes de Dieu et pouvoir lui répondre. Il est important de savoir relire les évènements de nos vies car c’est bien là que Dieu nous appelle !

- vivre l’appel du Seigneur : enfin, nous avons découvert que la vocation, quand elle est accueillie et vécue, est source de joie ! « Le Christ n’enlève rien mais il donne tout » disait le Pape Benoit XVI. Or, nous savons que l’annonce d’une vocation peut être un profond bouleversement dans certains cas. Nous avons prié pour que nos communautés et nos familles vivent de ces attitudes et aident les jeunes à répondre à l’appel du Seigneur.
 

Sœur Lucie – religieuse dans notre paroisse – a fait un beau témoignage au cours des messes du 21 et 22 avril. Elle a exprimé sa joie de se sentir appelé par le Seigneur. Elle a remercié ses parents et sa communauté religieuse qui l’ont aidé et qui continuent de la soutenir dans sa vocation.
 
Le dimanche 22 avril, 4ème dimanche de Pâques et dimanche du Bon Pasteur, nous avons clôturé cette semaine de prière par la messe dominicale. Celle-ci fut célébrée avec joie et avec l’enthousiasme de tous, notamment des enfants et des jeunes. Ceux-ci ont exprimé leur joie au travers d’une chorégraphie ; les enfants ayant participé au concours de dessins pendant le Carême ont été aussi récompensés au cours de la messe.
 

Leur présence à l’autel nous rappelle notre rôle d’adultes pour les accompagner dans leur cheminement et leur discernement vocationnel, en n’ayant pas peur de les faire confiance et d’être attentifs à eux.

La chorale des enfants de la paroisse en mission à la section Etang Noir (Capesterre de Marie Galante)


Dans l’après-midi, nous avons vécu un moment de grâce avec la consécration de deux membres de la Légion de Marie. Cette semaine de prière pour les vocations s’est donc conclue dans la joie et l’action de grâce au Seigneur qui est grand, merveilleux et plein d’amour !





Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...