Actualités - Dans le diocèse

Domenico Severin à l’orgue de Notre-Dame du Mont Carmel : quel talent !

On dit de l’orgue classique à tuyaux que c’est à lui tout seul « un orchestre entier » (définition sur google)… la désignation ne manque pas de culot, mais c’est tout à fait ça ! et ce jeudi à Basse-Terre nous en avons eu une illustration éclatante, à vous couper le souffle !
Tout son corps (à l’organiste) vibre : pieds, mains, cerveau, cœur… à une rapidité étonnante ! Rien de virtuel, tout dans le concret… et les sons donnent leur maximum… subtilité des passages doux et softs, transcendance des passages tonitruants…

Moi qui pensais que les orgues n’étaient là que pour accompagner les chants à la messe et aux cérémonies … et c’est déjà beaucoup ! Là, dans un concert, l’enjeu est de taille ! Domenico Séverin, organiste titulaire de la cathédrale de Meaux en métropole, est un artiste accompli, aussi à l’aise dans les grandes pièces classiques de Bach que dans des domaines plus modernes.. Tout est accompli !

On ne ressort pas indemne d’un tel moment… on réfléchit, et on laisse son âme libre de s’élever vers Dieu ! Même si nous ne sommes pas très habitués… j’ai beaucoup aimé ce concert, et j’ai beaucoup appris… le croisement des cultures, rien de tel pour que la paix revienne partout !

Merci à Joël Gustave-dit-Duflo de nous avoir présenté Domenico Séverin. Et merci à Dominique Ludovicus pour la prise de vue qui nous permettait de suivre l’organiste caché derrière l’autel sur écran ! Et merci au Père Gérard, curé de Basse-Terre et responsable des vocations, de nous permettre de vivre de tels moments !
Ken Molza (lycéen)
Baillif

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...