PAROISSES

Fin d’année 2017 à Saint Martin

Durant le dernier week-end de cette année 2017 marquée par Irma, Mgr Riocreux a célébré deux messes dans cette île éprouvée. De retour d’un bref séjour aux Etats-Unis, l’évêque  a pu rencontrer les fidèles  à Marigot samedi et à Grand Case dimanche. Dans cette dernière église, le paroissiens se réunissent dans la salle paroissiale, l’église étant pour l’instant inutilisable.

Accueilli par le curé de la paroisse, le Père Marcin Karwot, l’évêque a pu rencontrer aussi les confrères SVD (Société du Verbe Divin) qui oeuvrent  dans la région. Ils ont naturellement évoqué la reconstruction et  les fêtes de Noël.  La diminution du nombre de touristes n’a pas empêché de fêter la Nativité joyeusement, comme a pu le constater Mgr di Falco venu pour la fête de la Nativité à Saint Martin.

En cette fête de la Sainte Famille, les textes bibliques et la liturgie invitaient à regarder la famille de Jésus, Marie et Joseph en priant pour les familles. Mgr Riocreux a rappelé l’importance de la famille en évoquant le document Amoris Laetitia et en reprenant une phrase du pape François : « Il n’y a pas de famille parfaite ».

Par sa présence, l’évêque a soutenu ainsi les paroissiens de Saint Martin, remplis de courage pour cette année qui se présente. Rappelons que Mgr Riocreux s’est rendu sur cette île à plusieurs reprises depuis le mois de septembre. Prochaine visite : celle du Vicaire général, le Père Edouard Silène mi-janvier, accompagné de Gino de la Cruz séminariste originaire de St Martin.



Le Père Marcin, arrivé dans la paroisse depuis octobre, s’investit  avec joie dans cette paroisse singulière.  Ce prêtre polonais, fort de son expérience missionnaire en Afrique,  apporte son dynamisme et pariticipe ainsi  à la reconstruction de Saint Martin.


Crèche de Grand-Case



Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...