Articles

Retour du Week-end pour Jésus les 12-13 mars 16

Témoignage

 
Le 12 et 13 Mars 2016 avait lieu une retraite pour jeunes à Saint Jean Bosco (Gourbeyre) avec l’association JMJ-C.
De retour en Guadeloupe après 6 années d’études, j’ai ressenti une volonté grandissante de faire rejaillir ma foi en Christ. En effet pour différentes raisons, je m’étais éloignée de la vie en église bien que toujours attachée à la religion.
Ainsi, j’avais ce profond désir de me réunir avec des jeunes afin d’être moi-même sans avoir peur des jugements que parfois la vie en communauté chrétienne peut entraîner.
Après de nombreuses invitations à ces « week-end pour Jésus », je me suis (enfin) décidée à y assister pour la première fois lors de cette cession dont le thème était : " Sexualité, corps et Spiritualité". Des enseignements étaient organisés afin de parler de la sexualité et de la vie de couple aujourd’hui.
Je dois avouer qu’en prenant connaissance du thème j’étais assez sceptique. J’avais peur que cela se transforme en un procès envers la jeunesse sans jamais essayer de comprendre le fond du problème.
J’ai été totalement soulagée de constater que ce n’a pas été le cas. Chaque intervenant a fait part de ses connaissances et de ses opinions dans le total respect de l’autre. De nombreux discours ont résonné en moi et m’ont poussé à la réflexion.
Si je devais retenir un élément de chaque intervention, ce serait que :
·         « On ne cherche plus à connaître l’autre, on est dans la satisfaction charnelle »
·         « Il est possible de réussir sa vie de couple tant qu’on est conscient des blessures qui nous habitent et qu’on travaille dessus. »
·          « Notre corps ne nous appartient pas, on EST notre corps »

Au-delà de ces enseignements très intéressants, c’est vraiment le fait de me retrouver avec ce groupe de jeunes qui m’a profondément touché. J’ai réappris avec eux de vivre ma foi en accord avec qui je suis. Il y a de la beauté dans le fait de louer le Seigneur en chantant, en dansant, en riant. J’ai vu Dieu en chaque jeune présent, et je les aimé grâce à leurs différences. De ce fait, je me suis rappelée qu’il était aussi en moi et qu’il m’aimait parce que je suis moi. J’avais ce besoin de me rappeler que Jésus m’aimait comme j’étais, et surtout avec mon petit brin de folie. Après tout, c’est comme cela que Dieu a voulu que je sois, tant que c’était dans le respect et dans l’amour de l’autre.
Ce week-end m’a apporté une certaine plénitude dans le cœur. Je suis actuellement dans un processus d’apprentissage d’amour de soi. Ceci passe par l’acceptation de mes limites, de la volonté de respecter mon corps, mon cœur et mon âme. Car au final, Jésus m’aime et me veut près de lui, et dans ce cas, comment ne pas trouver ma place à ses côtés ?
Erika

Positivement, il ya de nombreuses questions que vous avez à considérer sur votre santé. Heureusement, il existe une pharmacie en alignement où vous pouvez mener des remèdes simplement. Alors quel la dysfonction érectile est plus fréquente chez les hommes de plus de 75 ans, les hommes de tout âge peuvent développer de tels problèmes. Beaucoup de citoyens américains pensent à "cialis générique prix". Car tout le monde sait quel vous savez sur "". N'oubliez pas, considérez "". Généralement, avoir des problèmes pour obtenir une érection peut être difficile. Avec leurs effets utiles, la plupart des médicaments, même ainsi, ont des effets secondaires indésirables bien que communément pas chacun les éprouve. Discutez de votre santé avec votre apothicaire pour vous assurer lequel vous pouvez utiliser tout type de remède. Plus vous fournirez d'information, plus votre médecin sera en mesure d'aider.



Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...