Articles

Communiqué de la CEF: Election de la nouvelle présidence



 


Les Evêques de France, réunis en Assemblée plénière jusqu’à demain, on élu la nouvelle présidence de la Conférence des Evêque de France. Le nouveau président est Mgr Éric de MOULINS-BEAUFORT, Archevêque de Reims et jusqu’à présent président de la Commission doctrinale de la CEF. 
 

Cet homme de 57 ans, "fut pendant dix ans évêque auxiliaire de Paris et succède à Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, âgé de 75 ans. C'est un héritier direct du cardinal Vingt-Trois, dont il fut le secrétaire particulier, et du cardinal Lustiger, qui l'ordonna prêtre. [...] Cette élection de l'un des benjamins de l'épiscopat est surtout le signe d'une volonté forte de la nouvelle génération d'évêques de rompre avec un certain immobilisme épiscopal, [...] par ce choix, la majorité des évêques entend accélérer le passage à une culture radicale et sans compromis sur la question des abus sexuels dans l'Église. [...]« Aller jusqu'au bout du travail »sur ces dossiers sales de l'épiscopat est d'ailleurs l'une des marques de fabrique du nouveau président des évêques. Cette phrase, Mgr de Moulins-Beaufort, en a fait sa politique quand il était en charge de ces dossiers d'abus sexuels à Paris et, indirectement, au sein de la Conférence des évêques où sa détermination fut très appréciée." (Jean-Marie Guénois , Le Figaro, n° 23215 du jeudi 4 avril 2019)

  •  

Voici un extrait du communiqué de la Conférence des Evêques de France annonçant la nouvelle présidence.















Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...