Articles

Messe annuelle de l'enseignement catholique (2)

Suite à la grande journée de l’enseignement catholique, la messe annuelle regroupant tous les acteurs, parents et enfants compris, a eu lieu à St Pierre et St Paul de Pointe à Pitre le dimanche 14 octobre.



8100 élèves et 19 établissements
Malgré une baisse des effectifs cette année dû à une baisse de la natalité, dixit le père Thierry directeur diocésain de l’enseignement catholique, la co-cathédrale a fait le plein. Elèves des plus petits des écoles aux grands des lycées accompagnés de leurs parents ; professeurs ; personnels non enseignants, référents pastoraux et catéchistes ; aumôniers, sans parler des bénévoles ont formé une communauté unie et heureuse d’appartenir à l’Ecole du Seigneur !

Les jeunes de 5è du collège de St Joseph de Cluny à la Jaille ont réussi leur animation en tant que chorale. Monseigneur Riocreux entouré de prêtres et diacres, a commenté l’Evangile du jour concernant le jeune homme riche qui ne pouvait pas tout quitter pour suivre Jésus, car possédant de grand bien. Mgr a rappelé à ces jeunes que la recherche de la gloire et de l’argent n’est pas ce qui permet d’être heureux , ou le meilleur moyen d’accéder à la vie Eternelle avec Dieu. Au contraire, comme dit l’Evangile (Marc 10, 25) : « il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu »… Mais heureusement le Christ laisse une porte ouverte car sa miséricorde est infinie.






Etablissements sous tutelle diocésaine ou congréganistes
Le père Thierry  St Clair, a rappelé que certaines écoles sont diocésaines, c’est-à-dire crées par l’Eglise, et d’autres congréganistes, c’est-à-dire crées par des religieux ou religieuses. En Guadeloupe et sur les îles, les sœurs St Joseph de Cluny ; St Paul de Chartres, St Dominique d’Albi et d’Etrépagny ont la tutelle de plusieurs établissements. Mgr Riocreux nous a présenté 3 nouvelles religieuses, Salésiennes (spiritualité de Don Bosco) en mission pour créer 2 écoles à St Martin qui pour l’instant n’a pas d’établissement catholique. St Barthélemy a quant à elle deux écoles.



Les nouveaux chefs d’établissement et adjoints ont été présentés en fin de célébration. C’est une rude tâche, un vrai sacerdoce de gérer un établissement scolaire. Bonne rentrée sous le regard de vos saints patrons des congrégations et de Jésus-Christ !
L.P





Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...