Articles

Solennité de Notre Dame de Guadeloupe à la Cathédrale

Ce mardi 12 décembre 2017  la cérémonie fut Simple, Belle et Solennelle en l’honneur de la fête de Notre Dame de Guadalupe.
    Nous avons le plaisir de recevoir comme invités au sein de notre communauté le père Jean Bosco de Gourbeyre, le père Ralph, le diacre Jean-Marie.
    Nous remercions également les membres du Conseil Municipal pour l’honneur de leur présence.
Le Père Gérard nous accueille par ce rappel historique.
    12 décembre : Fête de Notre Dame  de Guadalupe, fête de notre diocèse, fête de la Cathédrale de Basse-Terre.

  En 1731, la Vierge Marie se manifeste à un simple indien du Mexique, comme étant la mère du Vrai Dieu. Elle donne comme signe des roses.  Celui-ci découvre alors  imprimé sur le manteau l’image de Notre Dame.
Dans le sanctuaire construit à sa demande, elle continue d’appeler tous les peuples         à aider son Fils et de l’invoquer,  depuis Jean-Paul II, sous le signe  d’Etoile de l’Evangélisation.
                                           Mon âme exalte le Seigneur
                                     Mon Esprit exulte en Dieu mon Sauveur     
 

     Le Père  HIVON  explique tout d’abord, durant son homélie, pourquoi le diocèse fête si solennellement Notre Dame de Guadalupe.
   Il y a 140 ans, Monseigneur BLANGER,  le 11 décembre 1877, a consacré cette Cathédrale après restauration  et il l’a dédié à Notre Dame de Guadalupe. Il a aussi consacré l’autel à cette dédicace.
            Le 12 décembre de la même année, le pape Pie IX accorde indulgence
  à perpétuité le jour de la fête de la dédicace de cette cathédrale. Donc fête diocésaine et solennité dans la liturgie romaine 

   La particularité de Notre Dame de Guadalupe du Mexique est qu’elle est  une indienne : elle a pris le visage du peuple qui était exploité et méprisé. Elle montre par là qu’elle est la mère de tous les peuples, de toutes les races. Devant Dieu, il n’y a  de race ni supérieure ni inférieure. Il y a des sauvés, des baptisés, des disciples. Nous sommes chacun aimé et respecté par Dieu. Tous les appels de la Vierge sont des appels à la conversion. Libérons-nous de nos préjugés qui nous détruisent ; c’est un éternel recommencement.
   Que cette fête de Notre Dame de Guadalupe nous aide à nous approprier notre Eglise, à la rendre toujours plus belle, plus grande, plus rayonnante. Marie nous dit de Jésus «Faites tout ce qu’Il vous dit «.  Qu’elle nous aide à vivre en Eglise et à progresser vers une Foi communautaire.

O Marie, prends nos prières,

                                 Purifie-les, complète-les, présente-les à Ton fils   

          

Le Père Gérard termine la messe en remerciant les prêtres et le diacre présents, la chorale et nous demande d’applaudir chaleureusement les servants d’autel qui viennent des 3 communautés : Cathédrale, Ste-Thérèse et Carmel. Nous nous réjouissons de leur présence. Il rappelle à cette occasion la date du 24 février 2018 où la Cathédrale recevra tous les servants d’autel de Guadeloupe.
Après la messe, la pastorale des hommes a reçu les fidèles pour partager le pot de l’amitié.
                                                 « Toi Notre Dame nous te chantons !
                                                     Toi notre mère, nous te prions ! »  
      Jean-Marie PEZERON                                           
                                     


Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...